EXCURSIÓ-TALLER AL MEMORIAL DE RIVESALTES

L’alumnat de 1r i 2n de Batxibac vam anar d’excursió al camp de Rivesaltes (França), el 19 de febrer, i després vam visitar la ciutat de Perpinyà.

El camp de Rivesaltes, que duu el nom de Camp Mariscal Joffre, es troba a la Catalunya nord. Es va fundar el 1935 i, del 1939 al 2007, aquest camp militar va acollir diverses estructures de reagrupament de civils o de militars vençuts. Per aquest centre de Rosselló hi van passar republicans catalans i espanyols, jueus, gitanos, presoners nazis i presoners de la posterior guerra d’Algèria. Després encara va ser centre d’internament d’immigrants en situació irregular, fins el decenni del 2000.

Allà vam fer un taller en grups sobre la guerra civil espanyola i el camp de Rivesaltes. Cadascun dels grups, es va preparar un exposició oral sobre un tema relacionat amb la guerra civil espanyola que el monitor ens va donar, i finalment després d’una estona de preparació, vam procedir a presentar les exposicions. Tot seguit, vam visitar una sala d’exposicions sobre els civils o militars vençuts “acollits” i la cronologia del camp de Rivesaltes.

Al migdia vam dinar a un pícnic que es troba al mateix camp, a continuació l’autocar ens va dirigir a Perpinyà, i allà vam tenir temps lliure per visitar el centre històric i després menjar un crêpe.

Alejandro Mármol, 2n Batxibac

 

EXCURSION ATELIER MÉMORIAL RIVESALTES, FRANCE

Les élèves de 1 ère et 2 ème Batxibac ont réalisé une sortie conjointe au Mémorial de Rivesaltes et la ville de Perpignan (Catalogne Nord, France). Cette sortie est une activité reliée à la matière d’Histoire de la France et l’Espagne, qu’ils coursent entièrement en français.

Le mémorial de Rivesaltes est un mémorial bâti sur les restes de l’ancien camp Maréchal Joffre, fondé l’année 1935. De 1939 au 2007, plusieurs structures de confinement de civils ou militaires vaincus ont été misées en place dans ce camp militaire. Pour ce centre du Roussillon sont passé républicains catalans et espagnols, juifs, tsiganes, prisonniers nazis ou allemands, ainsi que prisonniers de la guerre d’Algérie. Les derniers captifs ont été des immigrants en situation irrégulière, déjà dans les années 2000.

Les élèves ont réalisé un atelier sur la Guerre Civile Espagnole. Chacun des groups a travaillé avec des BD (bandes dessinées), basés sur le célèbre ouvrage de Paul Preston. Après une séance de travail, chaque groupe a exposé son apprentissage aux autres. Il faut remarquer qu’on a travaillé avec les niveaux de 1ère et 2ème mélangés. Suite aux exposés, ils ont visité l’exposition du mémorial sur l’exil et la Retirada, que c’est le nom qu’en France on donne à cet épisode.

Finalement, on a profité pour faire une visite au centre historique de Perpignan, où nous avons fait une belle promenade et avons pris une crêpe. Délicieuse!